Armurerie en ligne

Il est vrai que face à l’insécurité qui gagne de plus en plus d’ampleur aujourd’hui, personne n’est jamais à l’abri d’un cambriolage ou d’une agression. C’est la raison pour laquelle il est important d’être possession d’une arme de défense. Il est bon de savoir qu’une arme ou un équipement d’autodéfense ne sont en aucun cas létaux. Ceci dans le but de ne pas avoir d’ennuis avec la loi. Néanmoins, niveau design, certaines armes de défense ressemblent de très près à de vraies armes-à-feu comme les fusils, les carabines, les revolvers et les pistolets. Sauf qu’à l’instar de ces dernières, elles expulsent des balles à blanc, des balles en caoutchouc ou de plomb. Mais, envisager l’achat d’un armement ou d’un équipement d’autodéfense ne doit pas se faire à l’aveuglette. Il y a plusieurs critères à ne pas négliger comme : la législation, les différents types d’armes de défense, les différentes balles proposées, etc. Si vous souhaitez en savoir un peu plus, cet article est fait pour vous.

Zoom sur tous les armements de la catégorie D

Avant de procéder à l’achat d’une arme de défense, le premier critère à prendre en compte c’est de savoir qu’il s’agit bien d’un armement de la catégorie D. En effet, il existe 4 grandes catégories d’armements : A, B, C et D. La catégorie A quant à elle est divisée en 2 sous catégories : A1 et A2. Tous les équipements et armements se trouvant dans le sou catégorie A1 sont interdits de vente sauf en cas d’une autorisation particulière. Il s’agit de grenade, d’équipement à feu de poing, d’un armement d’épaule semi-automatique, d’un armement à feu à canon lisse, d’un armement d’épaule à répétition automatique ainsi que d’armement à canon rayé. Ceux qui se trouvent dans la catégorie A2 sont tout aussi dangereux et sont quasiment interdits de vente. Il s’agit des bombes, des mines, des missiles, des torpilles, etc. Les équipements et les armements se trouvant dans les catégories B et C sont tout aussi létaux. Néanmoins, il est possible de détenir ces armements avec une autorisation et une déclaration préfectorales. Les équipements ainsi que les armements se trouvant dans la catégorie D sont libres de vente. Parmi ces équipements se trouvent les poignards, les matraques, les poings électriques, les sprays et les tasers. En ce qui concerne les armements, vous trouverez le fusil, la carabine, les pistolets et les revolvers qui ont une puissance de tir inférieure à 20 joules. Leurs balles peuvent être à blanc, en plomb ou en caoutchouc. Retrouvez tous ces équipements et ces armements de défenses dans une armurerie en ligne.

Il est important de noter que les fusils à plombs avec une puissance de tir supérieure à 20 joules, tels que les fusils de chasse par exemple, ne sont pas classés dans la catégorie D. Ceci s’explique par le fait qu’ils peuvent engendrer de graves blessures. Voilà pourquoi il est primordial de disposer d’un permis de chasse ainsi que d’une licence de tir pour pouvoir en posséder un.

Les différents packs d’armements de défense

Il faut savoir que sur le marché, il existe plusieurs packs d’armements de défense :

– Les pistolets à blanc, à plomb et en caoutchouc : si vous souhaitez dissuader votre assaillant, il serait préférable de vous munir d’une de ces armes. Tout aussi efficaces et pratiques, elles sont bien conformes à tous les impératifs de la légitime défense.

– Les équipements contondants : si vous pensez que dissuader votre agresseur ne va pas suffire, il serait plus judicieux d’avoir des équipements contondants tels que les matraques télescopiques, les coups de poing électriques, ainsi que tous les équipements qui sont susceptibles de blesser lors d’une agression. L’avantage avec ces équipements, c’est le fait que vous ne pourrez jamais tomber à court de munitions.

– Les équipements incapacitants : ces équipements sont ainsi appelés parce qu’ils sont capables de paralyser ou d’immobiliser vos assaillants. Ces équipements se déclinent en plusieurs modèles. A titre d’exemple, il y a les shockers et les bombes lacrymogènes. Les shockers ou les tasers peuvent envoyer une décharge assez importante à votre agresseur, par la suite, il sera dans l’incapacité d’agir ou de bouger. Les aérosols tels que les bombes lacrymogènes quant à eux propulsent des produits chimiques agressifs sous forme de gaz.

Balle en caoutchouc, balle à blanc ou balle à plomb ?

Le bémol avec les équipements contondants et incapacitants, c’est le fait qu’il faudra être assez proche de votre assaillant pour pouvoir les utiliser. Alors dans le cas où vous êtes agressés par plusieurs personnes en même temps, il y a peu de chances de vous en sortir indemne. C’est la raison pour laquelle il serait plus judicieux de posséder un fusil, un pistolet, un revolver ou une carabine non létaux.

– Les pistolets et revolvers à balles blanches : tous deux sont conçus de la même manière que les vrais pistolets et revolvers à feu. Sauf que dans le cas présent, ils sont dépourvus de projectile. Ceci dit, lorsque vous appuyez sur la gâchette, la compression de l’air va juste émettre un bruit semblable à un vrai coup de feu. Idéal en pour faire fuir vos assaillants en cas d’agression ou en cas de cambriolage. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils sont appelés « airgun ». Il existe aussi des pistolets à propulsion Co2. Ce sont des armements de loisir qui propulsent des capsules de Co2 et qui délivrent entre 30 à 82 tirs pour chaque modèle.

– Les armements de défenses à balle en caoutchouc : si vous souhaitez vraiment neutraliser votre agresseur sans le blesser gravement, ils sont à privilégier. À l’instar des airgun, le projectile de ces armements propulse des balles en caoutchouc à très haute vitesse. Seulement, pour pouvoir en acheter un, il est nécessaire d’avoir en votre possession une licence de tir.

– Les carabines et revolvers à plomb : lorsqu’ils disposent d’une puissance de tir de moins de 10 joules, ils sont classés dans la catégorie des fusils ludiques. C’est pourquoi les enfants souhaitant s’initier au jeu de tir peuvent les avoir en leur possession. Mais, au-delà de 10 joules, ils seront plus appropriés pour la chasse et pour la défense en cas d’agression. Avec leur puissance de tir, ces fusils sont capables d’atteindre des cibles à une portée de 18 m.

Que dit la loi sur l’achat d’armement de loisir et de défense

Même s’il s’agit d’armement de défense, prendre en compte de ce que dit la législation est toujours conseillé. En ce qui concerne la possession d’armement et d’équipement considérés comme non létaux, même s’ils sont libres de vente dans les armureries, ils ne sont pas autorisés de port dans des lieux publics fréquentés.

Pour les fusils et les pistolets disposant d’une puissance de tir inférieure à 10 joules, ils sont considérés comme étant des jouets. Les enfants peuvent s’en servir, mais il faudra quand même veiller à respecter les règles de sécurité.